• KDM ASSOCIES SAP

La maladie de Raynaud


Si la maladie de Raynaud est le plus souvent bénigne, dans 10 % des cas elle peut révéler une pathologie plus grave appelée « syndrome de Raynaud ». Les symptômes sont souvent les mêmes mais les causes sont différentes. Comme il n'existe pas de traitement médical, on misera sur des gestes qui soulagent les parties affectées.

La maladie de Raynaud


Symptômes du syndrome de Raynaud

Le syndrome de Raynaud est la forme secondaire de la maladie de Raynaud, plus rare et plus grave aussi.


Cependant, maladie et syndrome se traduisent par les mêmes symptômes tels que :

  • une entrave brutale de la circulation des artérioles des doigts avec vasoconstriction des vaisseaux sanguins irriguant les extrémités du corps (leur diamètre se réduit)

  • une sensation de froid aux extrémités : orteils, doigts de la main, parfois nez et bouche

  • une sensation de doigt mort, pâle ou bleuissant, refroidi et douloureux (due au manque d'oxygénation des extrémités)

  • une sensation de fourmillements, d'engourdissement et de doigts pulsatiles


Syndrome de Raynaud : qui est concerné ?

Contrairement à la maladie de Raynaud, qui est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes et apparaît le plus souvent vers la trentaine, le syndrome de Raynaud touche majoritairement :

  • les personnes autour de la quarantaine

  • 95 % des patients atteints d'une sclérodermie

  • certains travailleurs exposés à des machines rotatives et vibrantes

On retrouve parfois le syndrome de Raynaud chez des dactylographes ou des pianistes professionnels exposés de manière répétée à des tensions au niveau des doigts (dentistes et prothésistes dentaires).


Le syndrome de Raynaud rassemble exactement les mêmes symptômes que la maladie du même nom mais est un symptôme lui aussi. La nuance se trouve dans le fait qu’il survient lorsque l’on est atteint par une maladie circulatoire ou auto-immune. C’est donc l’une des manifestations de cette maladie.



Les causes du syndrome de Raynaud

Les causes du syndrome de Raynaud

Si la maladie de Raynaud est une pathologie bénigne dans la plupart des cas et n'a en général pas de cause précise, il n'en va pas de même avec le syndrome de Raynaud qui est lié à des causes bien spécifiques. Celles-ci sont en général liées à certaines maladies ou traitements comme :

  • la sclérodermie : une maladie auto-immune de la peau caractérisée par son durcissement et son épaississement

  • la polyarthrite rhumatoïde

  • le lupus

  • les bêta-bloquants


Les aides à domicile pour soulager la maladie de Raynaud

Il s’agit avant tout de mettre en place des recommandations et de veiller à leur bonne exécution par souci de prévention.

La première étape du traitement de la maladie de Raynaud consiste en l’application de mesures non pharmacologiques, notamment axées sur la modification de certaines habitudes de vie. Ces mesures peuvent être suffisantes pour traiter les cas peu sévères.

Voici quelques conseils élémentaires :

  • Arrêter la cigarette : le tabagisme entraîne un rétrécissement des vaisseaux sanguins et contribue à la survenue de crises.

  • Réduire la consommation d’alcool et de caféine (thé, café, cola)

  • Éviter de recourir à des médicaments qui provoquent une contraction des vaisseaux sanguins (décongestionnants et certains agents utilisés pour traiter les migraines).

  • Adopter certaines techniques de relaxation, surtout si les crises sont provoquées par le stress ou les émotions.

  • Éviter le froid en portant des gants et des bas chauds

  • S’habiller en superposant plusieurs couches de vêtements

  • Éviter les variations de température par exemple lors du passage d’un endroit chaud à un lieu climatisé.

  • Limiter l’utilisation d’outils qui provoquent des vibrations.

  • En cas de crise, faire tremper dans de l’eau tiède la partie du corps affectée afin d’aider le sang à circuler.

> Pensez à l’aromathérapie et à la phytothérapie bienfaisantes :


Lorsque la maladie de Raynaud est débutante, on propose une préparation à 15 % d'huiles essentielles avec 30 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes :


  • Petit grain bigarade,

  • Immortelle,

  • Géranium rosat,

  • Romarin 1.8-cinéol,

  • Poivre noir dilués dans de l'huile de sésame

Masser les mains et les doigts (massage circulaire des paumes des mains en direction des doigts et en revenant) 3 à 4 fois par jour en période de crise.



Le Ginkgo biloba est l’un des remèdes naturels les plus fiables : il a été prouvé que cette plante fabuleuse réduisait les symptômes de la maladie de Raynaud d’environ 50%.

Le Ginkgo biloba est un vasodilatateur et un stimulant du système circulatoire qui fonctionne lentement mais efficacement.



Bien que la maladie de Raynaud soit une maladie isolée, la majorité des cas de Raynaud sont secondaires.

Ils sont le symptôme d'une autre affection ou d'un autre problème, dont certains peuvent être assez graves.

Assurez-vous de consulter un médecin pour identifier au mieux les causes.


 


Vous recherchez une auxiliaire de vie sociale ?

KDM ASSOCIÉS SAP est à votre écoute pour étudier vos besoins !


Contactez-nous au 01 85 74 20 77

ou par mail à l'adresse suivante : kdmetassocie.sap31@gmail.com

ou via notre formulaire de contact



 

Cet article vous a plu ?

N'hésitez pas à le partager sur vos pages de réseaux sociaux, vos amis et contacts.

59 vues0 commentaire