• KDM ASSOCIES SAP

L’importance d’une bonne hydratation chez les seniors


L’importance d’une bonne hydratation chez les seniors

Avec l’âge, les conséquences de la déshydratation peuvent être graves sur la santé et il est important d’en reconnaître ses premiers signes.

Afin de maintenir les nombreuses fonctions du corps, l’hydratation est un facteur clé qui doit être surveillé de près, en lien avec le vieillissement corporel.


Les signes d’alertes


Les symptômes de la déshydratation sont faciles à détecter et identiques chez l’ensemble des personnes âgées. Les premiers signes majeurs qui doivent vous alerter sur l’état d’hydratation d’un proche ou de vous-même :

  • Urines foncées (signe facile à détecter)

  • Constipation

  • Fatigue

  • Perte de poids


Les autres signes de la déshydratation chez la personne âgée à connaître sont :

  • Présence de plis cutanés

  • Sécheresse buccale avec soif intense

  • Perte de la sensation de soif, allant jusqu’au dégoût de l’eau

  • Diminution du débit urinaire

  • Peau froide

  • Réflexes amoindris


Conséquences d’une mauvaise hydratation


La déshydratation des personnes âgées est parfois à l’origine de conséquences graves sur la santé. Les neurones sont les plus sensibles à la déshydratation et entraînent dans la plupart des cas une hospitalisation.


Une mauvaise hydratation engendre :

● une baisse de la pression artérielle

● des lésions au niveau de certains organes comme les reins

● une perte de connaissance

● une mauvaise humeur

● une perte de mémoire


Les conséquences de la déshydratation sur la personne âgée sont multiples et extrêmement nuisibles pour sa santé.

Il existe également des traitements pour réhydrater une personne âgée comme les injections de chlorure de sodium, prescrites par les médecins en cas d’urgence extrême.


Mettre en place quelques astuces au quotidien


Une astuce pour pallier le manque d’eau dans l’organisme consiste à asperger le corps du senior d’eau à l’aide d’un vaporisateur. Cela remplace la transpiration naturelle et permet de refroidir le corps pour le garder hydraté. Cependant, boire à des intervalles réguliers reste nécessaire.

Prévenir la déshydratation chez les personnes âgées impose de leur proposer régulièrement des boissons et des aliments à forte teneur en eau, surtout pendant les périodes caniculaires.





Quels sont les aliments à privilégier pour prévenir la déshydratation chez la personne âgée ?


L’hydratation du corps doit s’effectuer par le recours aux boissons et aux aliments riches en eau.

Un menu idéal contre la déshydratation se compose essentiellement de :

  • Légumes : salade verte (laitue), carottes râpées, cornichons, courgette, concombre…

  • Potage

  • Poisson cuit à la vapeur

  • Fruits : melon, tomates, fraises, pamplemousse…


Il est important de veiller à consommer des fruits et légumes frais, crus, cuits, en soupe ou en compote car leur teneur en eau est indispensable pour compléter les apports en eau de boisson.

Et enfin, pour toutes les personnes ayant du mal à déglutir ou à risque de fausse route, des solutions existent : préparation pour épaissir, gélifiant, eaux gélifiées prêtes à l’emploi, eaux aromatisées, plats mixés, etc.

Durant les périodes de fortes chaleurs, veillez à surveiller davantage les menus de vos proches et leur faire des rappels visuels pour boire de l’eau.


Les besoins en eau


Il est recommandé de consommer au minimum 1 litre d’eau par jour et d’apporter 1 litre d’eau par le biais des aliments.

La consommation d’eau est élémentaire, l’idéal se trouvant aux alentours des 1,5 litres, ce qui avec l’âge devient de plus en plus difficile du fait :

  • D’une diminution de la sensation de soif et d’une perte de réflexe ;

  • D’une perte d’appétit ou l’exclusion de certains aliments riches en eau;

  • De difficultés à déglutir, à se déplacer ou à communiquer.

Une eau de qualité : gage de bonne santé !


L’eau doit avant tout permettre l’élimination des toxines et des déchets dans notre corps. Quand nous buvons de l’eau riche en minéraux, la cellule ne peut les assimiler, ils vont alors venir se déposer dans les tissus, sur les articulations et surcharger le travail du foie et des reins. Une eau fortement minéralisée encrasse le corps.


Il existe deux types d’eau en bouteille : l’eau minérale, très fortement minéralisée (à éviter) et l’eau de source (peu minéralisée).

Ainsi, pour bien choisir son eau en bouteille, il faut être particulièrement attentif au niveau de minéralisation de l’eau.

C’est le taux de résidus à sec qui l’indique et donne des indications sur sa concentration en minéraux.

Ce niveau doit être inférieur à 50mg/L. Par toutes saisons, l’hydratation des personnes âgées doit être surveillée et s’ancrer au quotidien. L’eau est la clé de la santé et reste une très bonne prévention à de multiples désagréments et pathologies pouvant dégénérer par négligence d’une bonne hydratation.


“Il n’existe qu’un seul remède au médicament : l’eau”

Siddharta Gautama Buddha


 


Vous souhaitez rejoindre KDM ?

KDM ASSOCIÉS SAP recrute tout au long de l'année !


Contactez-nous au 01 85 74 20 77

ou par mail à l'adresse suivante : kdmetassocie.sap31@gmail.com

ou via notre formulaire de contact



 

Cet article vous a plu ?

N'hésitez pas à le partager sur vos pages de réseaux sociaux, vos amis et contacts.

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout